Journée Mondiale du Rein 2019
Journée  Mondiale du Rein 2019

D' Hôpitaux Robert Schuman invitéieren op d'Journée Mondiale du Rein den 14.03.2019 vun...

 
World Transplant Games 2019
World Transplant Games 2019

NewcastleGateshead du 17 - 24 August 2019 Les Jeux Mondiaux des Transplantés se tiendront cette...

 
Urlaub auf Mallorca
Urlaub auf Mallorca

16 Dialysepatienten mit Partner haben uns auf unserer Reise nach Mallorca begleitet. ...

 
Diazipp Leitsätze
Diazipp Leitsätze

 
Impfung géint Pneumocoqueninfektioune ginn zu 100% rembourséiert
Impfung géint Pneumocoqueninfektioune ginn zu 100% rembourséiert

Eng gutt Noriicht fir all eis dialyséiert an transplantéiert...

Vers une nouvelle loi sur les transplantations

essentiel picLes dons et les transplantation d'organes vont être réformées. Ainsi, il sera possible de faire don d'un organe à un membre de sa famille, ce qui n'est pas prévu actuellement. En outre, les dons d'organes de mineurs seront explicitement interdits. De plus, la recherche sur un organe prélevé sera possible si le donneur l'a explicitement autorisé avant son décès.

Ces mesures entrent dans le cadred'un projet de loi sur le «prélèvement de substances d'origine humaine» sur lequel les députés ont travaillé ce mardi matin en commission de la santé, en présence de la ministre LSAP Lydia Mutsch. La présidente de la commission, Cécile Hemmen, a été désignée rapportrice du projet. Le texte, qui se base sur la législation européenne en la matière, prévoit par ailleurs la mise en place d'un système permettant une meilleure traçabilité des organes et d'un comité d’experts qui devrait veiller à ce que le consentement d’un donneur soit donné en pleine connaissance des dangers. Le projet définit en outre les équipements dont les hôpitaux doivent disposer pour pouvoir prélever et transplanter des organes.

article paru à L'essentiel, 9 décembre 2014